CECOSDA célèbre l'édition 2017 de la journée mondiale de l'eau

CECOSDA célèbre l'édition 2017 de la journée mondiale de l'eau

Le 22 mars 2017 a marqué la célébration de la Journée mondiale de l'eau sous le thème «eaux...

le CECOSDA soutient la certification forestière pour la gestion durable des forêts

le CECOSDA soutient la certification forestière pour la gestion durable des forêts

  Le Centre pour la Communication et le Développement Durable pour tous (CECOSDA) a marqué de sa...

Journalistes Communautaires: Ambassadeurs pour le Développement Durable

Journalistes Communautaires: Ambassadeurs pour le Développement Durable

  Le Centre pour la communication et le développement durable pour tous (CECOSDA), avec l’appui...

Participation du CECOSDA à l’atelier technique du groupe de travail UICN sur le foncier et la REDD+

Participation du CECOSDA à l’atelier technique du groupe de travail UICN sur le foncier et la REDD+

Le mercredi 09 novembre 2016 s’est tenu à l’hôtel relais saint André de Mbalmayo l’atelier...

  • CECOSDA célèbre l'édition 2017 de la journée mondiale de l'eau

  • le CECOSDA soutient la certification forestière pour la gestion durable des forêts

  • Journalistes Communautaires: Ambassadeurs pour le Développement Durable

  • Participation du CECOSDA à l’atelier technique du groupe de travail UICN sur le foncier et la REDD+

Strategies du CECOSDA

Soyons ECOFAVORABLES!

5 gestes simples pour le développement durable au Cameroun !
Oui à un Cameroun Durable!
Les 3 Piliers du Développement durable
La couche d'ozone en bref

Projet Green Alert Network

APPUI TECHNIQUE

  Le CECOSDA accompagne les organisations

 

  - Enquêtes opérationnelles

  - Conception des stratégies CCC;

  - Supports de communication;

  - Meilleurs pratiques et

     « storytelling »;

  - Plan de communication

     opérationnelle ;

  - Conception vidéo et

     documentaires ;

  - Site web des projets de

     développement durable.

 

ONG Jobs

Journée Mondiale de l’Alimentation 2014 : Le CECOSDA et les populations de Batchenga en synergie

En prélude à l'édition 2014 de la célébration de la Journée Mondiale de l’Alimentation et dans l’optique d'étendre son champ d'activité, le CECOSDA est allé à la rencontre des populations du département de la LEKIE,dans l’arrondissement de BATCHENGA et plus précisément dans le village dit NKOL EVODO. Cette rencontre qui s’inscrit dans la logique du renforcement des partenariats avec les communautés villageoises, avait pour hôte la  Coopérative des Paysans de la LekRuchier construit par les soins du COPALié(COPAL), dont le président  Pierre ABE nous a fait l’économie des activités, essentiellement axées sur les questions de conservation, de protection et gestion durable de la diversité biologique et des écosystèmes forestiers.Accompagner le COPAL dans sa dynamique a consisté pour le CECOSDA à prendre connaissance des activités de son hôte et à prodiguer des savoirs et savoir-faire. Aussi cette articulationqui a eu pour théâtre les différents sites d’exploitation du COPAL, a consisté en la présentation des activités menées dans le cadre des mesures d’adaptation aux changements climatiques. Y relativement, il ressort dans un premier temps que les populations NKOL EVODO ont été initiées à l’apiculture, par le truchement de la construction de ruchiers. 

Cette activité étant de nature à générer des ressources sans compromettre l’intégrité de l’écosystème. Dans cette même lancée, le COPAL a été outillé à la culture du champignon et à la Pierre ABE en démonstration des techniques de multiplication locale d’implants de bananier-plantain multiplication locale d’implants de bananier-plantain. Ces diverses activités s’inscrivent dans la mouvance de la diversification des ressources biologiques, de l’accroissement des sources de revenues des populations locales et de la garantie de la sécurité alimentaire.

En vue de pérenniser ces acquis, voire d’en apporter d’autres, une causerie éducative a été organisée. Il s’y est agit pour le CECOSDA d’échanger avec des jeunes de cette localité engagé dans la production agricole. La rencontre qui s’Pierre ABE en démonstration des techniques de multiplication locale d’implants de bananier-plantainest tenue dans les locaux du COPAL, portait sur la sécurité alimentaire au travers de l’agriculture biologique et avait en toile de fond d'autres activités génératrices de revenus (récolte de fruits forestiers non-ligneux, le reboisement par des espèces forestières). Il s’agissait comme objectif principal d’accompagner les actions de protection de l’environnement par des populations vivant au centre des préoccupations environnementales, au travers d’une communication plus efficace sur le développement durable. 

Plus spécifiquement, il était question de :

    - Rendre le développement durable accessible et compréhensible et partager des compétences et connaissances communicatives et orientées sur des solutions concrètes ;
     - Améliorer les actions en matière de développement durable au travers d’un accès accru à l'information et l'échange de connaissances;
     - Garantir une meilleure exploitation des données du CECOSDA pour  implémenter et développer les visions d'un avenir durable ;
   - Mettre l’accent sur les dimensions éducatives, formatives et participatives du développement durable.

Durant cet échange marqué du sceau de l’interactivité, les jeunes ont d’abord été entretenus par le facilitateur de la rencontre sur le processus de création d’une plantation. Il y est apparu que l’avènement de nouvelles variétés hybrides implique des exigences en luminosité  plus importantes que celles requises pour les anciennes variétés. Après avoir écouté, les jeunes ont pu présenter leurs perceptions La récolte fructueuse deRicinodendronheudolotii, par les jeunes et le CECOSDA de l’agriculture biologique et fait part de leurs problèmes. La phase pratique de cette causerie s’est déroulée dans la forêt, où les jeunes ont été invités à une séance de ramassage d’un fruit forestier non-ligneux, le  Ricinodendronheudolotii, communément appelé « ndjansang » (Photo Ndjansang).

Outre la sensibilisation sur les valeurs nutritives et commerciales de ce fruit, il s’est agit pour le CECOSDA de mettre en exergue l’adéquation entre la protection de l’environnement et la sécurité alimentaire. Le choix de cette espèce quant à lui n’était pas fortuit, tant il est vrai que la localité en regorge à profusion, et qu’elle ne constitue  que la troisième source de revenue pour cette population. C’est joyeux de leur abondante récolte, que les jeunes de NKOL EVODO et l’exécutif du COPAL, ont remercié l’équipe du CECOSDA, la priant de rendre plus fréquentes ses descentes dans la localité.

 

Rapport annuel 2015

NewsLetter

Télécharger

sustainability 001

sustainability 002

Sustainability Juillet 2015

 

PNSEE Cameroun

NOTRE RESEAU DE LA C4D

 

CECOSDApro  CECOSDAPRO+

DES EXPERTS AU SERVICE DE

 

L’Eau,

Le Changement Climatique

et de la Sécurité Alimentaire

 

Vous êtes intéressé & souhaitez devenir membre ? Cliquer ici

 

Nos Partenaires

        unesco