CECOSDA célèbre l'édition 2017 de la journée mondiale de l'eau

CECOSDA célèbre l'édition 2017 de la journée mondiale de l'eau

Le 22 mars 2017 a marqué la célébration de la Journée mondiale de l'eau sous le thème «eaux...

le CECOSDA soutient la certification forestière pour la gestion durable des forêts

le CECOSDA soutient la certification forestière pour la gestion durable des forêts

  Le Centre pour la Communication et le Développement Durable pour tous (CECOSDA) a marqué de sa...

Journalistes Communautaires: Ambassadeurs pour le Développement Durable

Journalistes Communautaires: Ambassadeurs pour le Développement Durable

  Le Centre pour la communication et le développement durable pour tous (CECOSDA), avec l’appui...

Participation du CECOSDA à l’atelier technique du groupe de travail UICN sur le foncier et la REDD+

Participation du CECOSDA à l’atelier technique du groupe de travail UICN sur le foncier et la REDD+

Le mercredi 09 novembre 2016 s’est tenu à l’hôtel relais saint André de Mbalmayo l’atelier...

  • CECOSDA célèbre l'édition 2017 de la journée mondiale de l'eau

  • le CECOSDA soutient la certification forestière pour la gestion durable des forêts

  • Journalistes Communautaires: Ambassadeurs pour le Développement Durable

  • Participation du CECOSDA à l’atelier technique du groupe de travail UICN sur le foncier et la REDD+

Strategies du CECOSDA

Soyons ECOFAVORABLES!

5 gestes simples pour le développement durable au Cameroun !
Oui à un Cameroun Durable!
Les 3 Piliers du Développement durable
La couche d'ozone en bref

Projet Green Alert Network

APPUI TECHNIQUE

  Le CECOSDA accompagne les organisations

 

  - Enquêtes opérationnelles

  - Conception des stratégies CCC;

  - Supports de communication;

  - Meilleurs pratiques et

     « storytelling »;

  - Plan de communication

     opérationnelle ;

  - Conception vidéo et

     documentaires ;

  - Site web des projets de

     développement durable.

 

ONG Jobs

Migration numérique et élimination des pops* au Cameroun : prévenir vaut mieux que guérir

Les télévisions à tubes cathodiques seront  bientôt désuètes, et risquent de fait, en s’accumulant dans les divers dépôts et autres décharges, contaminer la nappe phréatique par les produits chimiques qui s’en échapperont.

L’Union Internationale des Télécommunication (UIT) a fixé au 15 juin 2015, la date butoir de la migration au numérique pour tous ses pays-membres. Si le passage de l’analogique au numérique a l’avantage d’étendre la zone de transmission pour élargir l’audience de la télévision, il reste qu’il représente un  problème environnemental réel au Cameroun. De toute évidence, la solution semble loin d’avoir été trouvée, car l’on ignore comment le Cameroun compte gérer l’important parc d’ordures qui sera créé à la suite de la mise hors de service de ce type d’appareils.  En effet, 75% des 660 000 téléviseurs qui seront sans doute jetés, génèreront environ 10 000 tonnes d’équivalent de CO2 et 70 000 m3  de décharges.         

Dans le but de réduire la probabilité de constitution à l’échelle nationale de vastes dépotoirs d’appareils désuets et polluants, le CECOSDA a mis en œuvre une stratégie de communication sociale axée sur des activités de plaidoyer auprès des médias, et des descentes de sensibilisation des réparateurs d’appareils électroniques sur la question. Les messages transmis lors de ces activités visaient de fait à :

    - Encourager les utilisateurs à changer leurs habitudes de consommation en réparant leurs appareils, plutôt que de les changer ;

     - Encourager les utilisateurs, dans ce contexte de la migration analogique, à acheter des décodeurs plutôt que de jeter les téléviseurs à tubes cathodiques ;

   - Amener les réparateurs à prendre conscience de leur rôle dans le processus d’élimination des POPs contenus dans les appareils électroniques.

Ces solutions qui semblent ponctuelles, participent de la réalité camerounaise. En effet, autant il aurait été idoine d’encourager les utilisateurs à déposer leurs vieux appareils électroniques dans un centre de recyclage plutôt que sur le trottoir ou à la poubelle, autant la carence en ce type de structures au Cameroun rend cette perspective impossible.

 

Rapport annuel 2015

NewsLetter

Télécharger

sustainability 001

sustainability 002

Sustainability Juillet 2015

 

PNSEE Cameroun

NOTRE RESEAU DE LA C4D

 

CECOSDApro  CECOSDAPRO+

DES EXPERTS AU SERVICE DE

 

L’Eau,

Le Changement Climatique

et de la Sécurité Alimentaire

 

Vous êtes intéressé & souhaitez devenir membre ? Cliquer ici

 

Nos Partenaires

        unesco